Claviers

Fabricants

Accueil

Informations

Accueil

Nouveaux produits

Nos magasins

Nos magasins

Music Boulevard 222 Bd Gustave Flaubert 63000 CLERMONT-FERRAND

Claviers

Instruments a claviers, pianos numériques, arrangeurs, synthétiseurs, workstation, analogique, numérique...

Le clavier est, en musique et plus précisément en organologie, un ensemble de touches enfoncées à l'aide des doigts (soit d'une ou deux mains), pour jouer de certains instruments.

Les notes sont disposées la plupart du temps en deux rang...

Instruments a claviers, pianos numériques, arrangeurs, synthétiseurs, workstation, analogique, numérique...

Le clavier est, en musique et plus précisément en organologie, un ensemble de touches enfoncées à l'aide des doigts (soit d'une ou deux mains), pour jouer de certains instruments.

Les notes sont disposées la plupart du temps en deux rangées, distinguées souvent par deux couleurs contrastées :

  • la rangée inférieure de touches souvent blanches ou claires, continue sur plusieurs octaves des sept notes de la gamme diatonique non altérée (correspondant à do majeur ou la mineur naturel) ;
  • la rangée mi-supérieure de touches souvent noires ou foncées, insérant entre les notes diatoniques, les cinq notes altérées en dièses ou bémols de la gamme chromatique.

Cette disposition alternée des notes altérées permet de repérer visuellement une note pour la nommer, ce qui serait impossible si le clavier ne comportait qu'une seule rangée de touches continues, rendant de plus le déplacement des mains quasi impossible pour certains intervalles

Détails

Claviers Il y a plusieurs produits.

Sous-catégories

  • Accessoires clavier

    Accessoires clavier, pieds, sièges, banquettes, pédales, alimentations.

  • Pianos numeriques

    Pianos numeriques, portables, meubles ou pour la scene...

    Le piano est un instrument de musique polyphonique à clavier de la famille des instruments à cordes frappées.

    Le nom de l'instrument provient d'une abréviation de piano-forte, nom de son ancêtre du XVIIIe siècle décrit précisément par son inventeur comme un « gravecembalo col piano e forte », un clavecin avec la possibilité de nuancer le son directement par la frappe des touches, ce qui jusque-là était pratiquement impossible avec les autres instruments à clavier et ainsi de jouer aussi bien piano, (doucement) que forte (fort). (De nos jours, en France, on réserve le nom de pianoforte aux instruments anciens, assez différents du piano moderne.) L'appellation « piano » courante en anglais et dans les langues latines hormis l'italien où il se nomme toujours pianoforte varie d'une langue européenne à l'autre. Dans l'ambitus des langues germaniques on l'a d'abord appelé Hammerklavier (spécification inscrite par Beethoven en tête de sa sonate op. 106 : Grosse Sonate für das Hammerklavier c'est-à-dire « Grande sonate pour « clavier à marteaux » ») d'où est resté en usage l'abréviation Klavier toutefois différenciée du Flügel abréviation de l'ancien Hammerflügel (aile à marteaux) nommant le piano à queue, mais il en existe d'autres comme, par exemple, zongora en hongrois, (fortepiano -autre appellation italienne) pour le nom générique, (« royal ») pour le piano à queue : petit piano en italien) pour le piano droit qu'on appelle aussi, de manière plus formelle etc.

  • Claviers arrangeurs

    Claviers arrangeurs, petits et gros

  • Synthétiseurs

    Synthétiseurs

Résultats 1 - 8 sur 8.
Résultats 1 - 8 sur 8.